Conférence à Ixelles  le mardi 7 novembre à 20h00 
 

Le transgénérationnel: les apports de la psychanalyse corporelle

Catherine Berte et Michel Lamy
Maison de quartier Malibran
10 rue de la Digue - 1050 BruxellesIxelles

Entrée 9 €

Renseignements- réservation 0494 44 63 51

A la fin du 20ème siècle, la psychanalyse verbale a mis l’accent sur l’impact de la mémoire familiale dans les difficultés de vie que nous rencontrons au quotidien : « Aie mes aïeux ! », notre inconscient est profondément imprégné de l’histoire transgénérationnelle de notre famille.

La psychanalyse corporelle permet d’avoir accès, de manière concrète et précise, aux secrets de famille qui « encombrent les placards » de nos existences. Elle permet, notamment par le revécu du traumatisme constructeur de la petite enfance, de découvrir les jeux relationnels répétitifs qui peuvent se transmettent de génération en génération.

En découvrant cette mémoire familiale, il nous est alors possible de construire notre vie de manière plus libre et plus autonome.

Cette approche corporelle de la psychanalyse peut pour le moins surprendre ! Elle est née il y a 30 ans dans les mains de Bernard Montaud, kinésithérapeute ostéopathe. De la même manière que la psychanalyse traditionnelle utilise les lapsus verbaux, cette nouvelle psychanalyse vaquant à elle solliciter des lapsus physiques, des mouvements qui nous échappent et donner accès au revécu corporel de quatre traumatismes fondateurs de la personnalité.

 
 

Catherine Berte, Docteur en sciences, et Psychanalyste corporelle… co auteur du livre ni bourreau ni victime les apports de la psychanalyse corporelle
Michel Lamy ingénieur informaticien et psychanalyste corporel